Conversation non-duelle 001

Full Name

MAR. 23, 2023

I'm a paragraph. I'm connected to your collection through a dataset. Click Preview to see my content. To update me, go to the Data Manager.

L'unité, j'y ai goûté, comment y revenir?

"Ton" corps physique, "ton" énergie, "tes" pensées, "tes" émotions, "ton" intellect, tu les perçois, mais te perçoivent-ils ? Tout ce à quoi nous pouvons attribuer la forme réflexive, « mon » ou « ma » est observable depuis un point de vue autre que ces objets. Il existe un sujet, qui a conscience de ces objets. Ces objets existent dans la conscience, ils apparaissent en elle, et ils disparaissent en elle. Nous sommes ce sujet, la conscience.

Elle est en amont, vide, elle contient tout. En elle, tout né et disparaît. Comment pourrait-il y avoir quelque chose en dehors d'elle ? Il n'y a pas un moi et un toi, un intérieur et un extérieur. Tout est conscience. C'est en cela qu'il n'y a pas de dualité. L'autre est en toi, tu es dans «l'autre». Tes pensées sont en toi, ton corps est en toi, tout l'univers est en toi, en tant que conscience universelle, vide, intemporelle et impersonnelle.

Tu peux en faire l'expérience.

Où apparaît tout ce que tu vois là, tout ce qui est inclus dans ta vision ? Où apparaît tout ce que tu sens avec ton corps, ce que tu entends avec tes oreilles ? A l’intérieur ou a l’extérieur de toi ?

Essais de quitter ton espace de conscience pour aller voir ce qu'il y a, à l’extérieur.

Peux-tu quitter une seconde ton espace de conscience ?

Même toi (ton corps, ta voix, ton être entier, tout ce que tu es), tu apparais en toi, conscience universelle, absolue, divine.

Ce que tu vois, à tout moment , à l’intérieur de ton espace de conscience, est la version individuelle, limitée et locale, une sorte de point focal réduit de l'espace de conscience universel, illimité, sans forme, intemporel. Mais il n'y a jamais eu que lui, jouant tous les rôles, tous les points de vues à la fois, partout et en tout temps, dans ce présent éternel.

Je ne te demande pas de me croire, ne crois personne, jamais. Tu as toutes les réponses en toi.