Rechercher

L'état intermédiaire du "témoin" ou "observateur" dans le processus d'éveil.

"Souvent, je regarde la vie depuis une perspective de témoin, comme le spectateur d'un film. Depuis cette perspective, je ne crois en rien. J'ai l'impression de me couper du monde, de la vie, en la voyant comme une illusion, et pourtant rien n'est plus vrai que ce regard, silencieux, présent, impersonnel."


L'état du témoin est un état intermédiaire dans le processus d'éveil de conscience.


Il'impression de séparation, d'être en retrait d'avec le film de la vie, est un processus alchimique, qui consiste à prendre conscience que le centre, le Soi, l'Absolu, n'est pas se qui se déroule en lui (le monde, la personne).


Pendant un temps on peut avoir l'impression de ne pas appartenir au monde. Que rien n'est réel.

Cette impression d'être coupé du monde, n'a de sens que parce que dans cette vision, nous croyions être deux. Il y a d'un côté la vie, avec le personnage que nous sommes, et lde l'autre, e témoins, qui lui-même est effectivement vide et impersonnel.


Hors il n'y a pas deux. Il n'y a que le témoin, faisant l’expérience d'être la personne, la vie.


Car qui s'éveille? Ce n'est pas la personne qui s'éveille, c'est la conscience, ou témoin, qui prend conscience de lui-même.

C'est le témoin qui s'éveille ! La personne n'a pas de réalité propre, séparée de lui.


C'est pour cela que nous avons l'impression de « mourir au monde » dans le processus d'éveil. Pourtant l'égo ne meure pas, ce sont les croyances de ce que nous sommes qui s'effondrent les unes après les autres. Tout nous paraît illusion, afin qu'un jour le témoin puisse se retourner sur lui même, et prendre conscience qu'il est le personnage de ce film, autant que le spectateur et le réalisateur!


Cette vision de la vie à distance, en témoin, est une dissociation mentale, et c'est en cela que c'est un état intermédiaire et doit être dépassé. Eventuellement, le témoin prendra sa place complètement, il habitera la vie elle-même.


Dans le processus de désidentification lié au chemin spirituel, il s'enfante. Il fait de la place pour pouvoir s'incarner dans la vie. Mais c'est un long accouchement, et il est entre deux dimensions. Il n'a pas tout à fait quitté l'une, et ne s'est pas tout a fait incarné dans l'autre.


Si vous vivez cet état du témoin, et que vous lisez ceci, il est donc temps de prendre conscience...que le témoin, c'est vous!


A cheval entre deux dimensions, on peut se croire coupé du monde, de la vie. Cela peut même amener de la souffrance, et même à des troubles psychologiques.


Pourtant il est UN avec la vie. Il lui suffirait de réaliser que ce qu'il voit, est en lui...Et qu'il est à l'intérieur de ce qu'il voit!


Pour sortir de l'état du témoin, on peut se demander: Où commence l'intérieur, et où commence l'extérieur?

Essayez de quitter une seule seconde votre espace de conscience pour aller voir s'il y a quelque chose à l'extérieur.


Impossible n'est-ce pas?


Vous ne pouvez pas sortir de la vie, car elle se déroule en vous!


Et simultanément, vous êtes la vie, la création, vous êtes incarné ici et maintenant. La vie que vous êtes est inséparable de la Conscience.

Le créateur et la création sont Un.