Rechercher

Glande pinéale, Coeur et énergie Kundalini

Il serait difficile d'omettre l'aspect biologique, chimique, et électromagnétique de l'éveil de conscience, surtout qu'aujourd'hui, ce processus à fort bien été décrit par le Dr Joe Dispenza, dans ses recherches avec le Heartmath Institute sur bon nombre d'individus. Il y a une science de l'éveil. Des machines qui enregistrent les changements biochimiques, les changements d'ondes du champs magnétiques de notre corps, du cerveau et du coeur en particulier. On peut voir, sur un moniteur d'ordinateur, quand quelqu'un est sur le point d'entrer dans un état modifié de conscience dit "mystique", c'est à dire d'une profonde réalisation de sa vraie nature, qui dépasse les limitations liées à notre identification à un égo.

L'énergie vitale, Chi, ou Kundalini, atteint la glande pinéale, s'en suit des transformations biochimiques, et l'énergie descend alors transformée, dans le coeur, et..bam. Nous ressentons l'amour inconditionnel, l'unité, la joie. Nous nous sentons complets, nous comprenons alors qui nous sommes réellement. Nous ne sommes plus divisés mais entiers.



Un processus au quotidien

​Beaucoup aujourd'hui font l'expérience des "effets secondaires" du processus d'éveil, alors que la planète terre elle-même change vibratoirement (voir resonnance de Schumann qui ne cesse d'augmenter)

Notre énergie vitale s'active, et un processus transformatif spirituel est à l'oeuvre.

Notre nature spirituelle, devient de plus en plus évidente. Notre coeur s'ouvre de plus en plus à une nouvelle réalité, celle du présent. Certains s'alignent avec le changement, d'autres résistent encore.

S'installer dans le présent, c'est ouvrir son coeur, c'est choisir l'amour à chaque instant. C'est également retrouver l'innocence de l'enfant qui ne sait pas, qui accueille ce qui vient sans peurs, sans anticiper un futur, et sans baser ses actions sur le passé.

Avec ce changement vibratoire, et si nous sommes réceptifs et conscient de notre ressenti énergétique, nos rythmes naturels reprennent le dessus, nous devenons réceptifs au multidimensionnel, nous nous sentons connectés aux autres, à la terre et à la nature, notre perception limitée du monde, confinée à un égo, semble fondre au fil du temps. Nous nous alignons naturellement avec la nature quantique de ce que nous sommes.


La conscience étant non locale, non limitée, non créé, non divisée, nous nous alignons peu à peu avec ces qualités.

Parfois nous sentons les symptômes de ce changement vibratoire dans nos corps. L'énergie Kundalini, chi, peut-être intense, trés intense. Elle peut être agréable ou désagréable. Fourmillement électrique le long de la colonne vertébrale ou au sommet de la tête, mal de tête étrange, sensations énergétique similaire à l'énergie sexuelle, pression au niveau du coeur, corps qui paraît trop petit etc, la liste est très longue et les phénomènes varient en fonction de chacun.

La Kundalini, une fois activée, provoque parfois des transes, des états modifiés de conscience pendant lesquels nous entrons en connection avec nos mémoires passées, contenues dans le corps. Elle opère un vrai processus de nettoyage de ces mémoires inconscientes, obsolètes en les faisant ressurgir, afin qu'elle soient vues, ressenties, et libérées.

Ce processus evolutif nous amène à vivre depuis l'instant présent. Cela implique de vivre depuis nos ressentis. C'est à dire que le mental devient un outil, il passe au second plan, et le coeur passe au premier plan. Les vieilles structures énergétiques, les croyances inconscientes, et vieilles façons de fonctionner sont vues et libérées pour accéder à l'espace toujours neuf du présent.